Un point capital l’oreille du Beagle, du Beagle-Harrier et du Harrier

D’après J. Bourdon et G. Dutheil

Chez le Beagle : la ligne de l’oeil

Chez le Harrier et chez le Beagle-Harrier, la ligne de l’oeil et la ligne du rebord inférieur des lèvres.


L’implantation de l’oreille
Il faut considérer, la ligne de l’oeil : elle est obtenue en traçant une ligne droite partant de la pointe de la truffe, passant par le centre de la pupille et se dirigeant vers le crâne (région de implantation de l’oreille)
Chez le Beagle et le Beagle-Harrier, l’oreille doit être implantée sensiblement sur la ligne de l’oeil.
Chez le Harrier, l’oreille est implantée nettement au-dessus de la ligne de l’oeil et son implantation est nettement plus large.

La longueur et la forme de l’oreille
celle du Beagle est longue, avec l’extrémité bien arrondie, atteignant presque l’extrémité du nez lorsqu’on l’étire en avant.

celle du Harrier est en V, presque plate, assez courte et plutôt attachée haut. Son extrémité inférieure doit dépasser légèrement la ligne du rebord des lèvres, en effet elle ne doit pas être trop courte.

celle du Beagle-Harrier est nettement plus longue que celle du Harrier, elle est demi-large arrondie à sa partie moyenne, elle descend plate le long du crâne, pour tourner légèrement à sa partie inférieure en léger ovale. Elle dépasse très largement la ligne du rebord inférieur des lèvres.



Chien à donner

  
 
 

cliquer ici



Albums

-Extraits de la revue 78 Nationale d'élevage 2014


-Equipages


Autres domaines de compétences de nos chiens

-Vidéos




Club Français du Beagle, Beagle-Harrier et Harrier© 2011 - Mentions légales - Plan du site
Création de site internet: Cianeo